Le Vaucluse - 15 & 16 novembre 2014
 
 
 
 

Parcours effectué à 12 véhicules.

Nous nous sommes retrouvés dans une ambiance très chaleureuse dès le vendredi soir et avons accueilli avec énormément de plaisir nos amis  alsaciens, suisses, savoyards, toulousains… enfin à peu près toutes les régions de France étaient présentes.
Le samedi matin, en faisant chauffer les moteurs, on se voyait à peine, tellement le brouillard était dense !!!
Nous sommes donc partis du Safari Hôtel à Carpentras (après un briefing par le club local  qui pendant 2 jours nous a accompagnés sur ces merveilleux chemins avec beaucoup de sympathie) capitale du Comtat Venaissin pour nous diriger vers Mazan puis  Blauvac pour plonger ensuite dans les gorges profondes de la Nesque. Après l’apéro, nous nous sommes retrouvés devant un torrent tumultueux dont plusieurs d’entre nous  se sont demandés s’ils allaient pouvoir traverser ce gué. Le club local, 4x4 Auto Verte de Carpentras nous a montré l’exemple et nous sommes tous passés « fingers in the nose » !!!Au sortir de ces gorges , nous avons contourné le camp militaire du plateau d’Albion et l’heure arriva de déjeuner au col de l’homme mort , sous une pluie naissante…Alors qui s’abritait avec un parapluie , qui sortait sa toile cirée , qui se mettait sous les arbres …pour enfin finir sous la tente magnifique prévue par l’organisation carpentrassienne .Puis mouillés mais repus , nous avons contourné Sederon par les crêtes sans toutefois voir Montbrun ni  le Poët. Après une séance de patinage improvisée mais qui n’avait rien d’artistique, Nous nous sommes retrouvés au domaine Juvénal qui nous attendait la semaine prochaine…Quoi de mieux qu’une dégustation improvisée avec saucisson, persillade, olives vertes, noires et tant d’autres spécialités vauclusiennes !!!Enfin quoi, une dégustation toute Bio !  
Le lendemain dimanche nous a conduits de Carpentras à Séguret par les pistes viticoles des Dentelles de Montmirail, où l’érosion a pratiqué des trous qui laissent passer le soleil et imaginer une bordure dentelière de napperon. Puis Beaumes de Venise et son doux et réputé Muscat dont nous remercions les Vauclusiens de nous en avoir offert une bouteille. Puis le Barroux et son château, le Crestet et sa battue aux sangliers, Suzette et son apéro champêtre .Enfin Gigondas et sa montée « renversante »où la dextérité, l’organisation et les compétences des membres du club Raid Passion ont été mises en valeur. Nos papilles ont découvert grâce à Jean-louis  le Carthagène vin fabuleux à base de moult de raisin et d’alcool.
On remerciera aussi le Président du Club 4x4 Auto Verte de Carpentras qui malgré des obligations familiales a tenu a rester présent jusqu’au bout, et qui nous informait dès le lendemain que l’hiver était bien au rendez-vous car le Mont Ventoux avait, dans la nuit, revêtu sa cape blanche encore immaculée.


Jean-Marc CERDA